L’apprentissage sur le lieu de travail et ses multiples formes

Étant donné que l’apprentissage sur le lieu de travail peut donner lieu à des interprétations très larges, il est utile de passer en revue ses variantes. (⇒ Qu’est-ce que l’apprentissage sur le lieu de travail ?)

Entreprise virtuelle

L’apprentissage sur le lieu de travail dans l’enseignement secondaire est plus fréquent qu’on pourrait le croire. Il prend par exemple la forme d’une entreprise ou d’un bureau virtuel(le), un projet généralement mené en collaboration avec des entreprises.

Formation en alternance

Dans le cadre d’une formation en alternance, les jeunes acquièrent de l’expérience professionnelle pendant leur formation. Le parcours théorique est en effet lié à une formation pratique, qui se déroule au sein d’une entreprise. La formation en alternance est une formation de l’enseignement secondaire à plein temps qualifiée de « duale » par le gouvernement flamand. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’apprentissage dual.

Convention de stage

La convention de stage est une convention passée entre l’école, l’entreprise et le stagiaire, intégrée dans la formation même.

Stage obligatoire

Il est parfois obligatoire de faire un stage pour accéder à un métier particulier. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans la rubrique « Du stage au titre ».

Plusieurs possibilités existent pour faire découvrir la réalité du métier aux demandeurs d’emploi.

Le stage de transition, qui s’adresse aux jeunes inscrits depuis 6 mois comme demandeurs d'emploi inoccupés et disposant au maximum d’un diplôme ou d’un certificat de l’enseignement secondaire supérieur. Ce stage a une durée de 3 à 6 mois. Pour effectuer ce type de stage, il faut s’adresser aux services de formation compétents (VDAB, Bruxelles-Formation, Forem, ADG). 

Le stage de fin de formation, est destiné aux demandeurs d’emploi qui suivent une formation auprès du VDAB. Il se déroule au sein d’une entreprise et n’est pas rémunéré. Le stagiaire conserve le statut de demandeur d’emploi.

Dans le cadre d’une Formation professionnelle individuelle  (IBO en néerlandais), l’employeur offre à un demandeur d’emploi une formation en entreprise de 1 à 6 mois, avec l’aide du VDAB. Les compétences à acquérir sont définies avec l’entreprise.

La Convention d'immersion professionnelle (CIP). Cette convention permet aux demandeurs d'emploi bruxellois d’effectuer un stage au sein d'une entreprise bruxelloise. Ce type de stage ne doit pas faire partie d’une formation et peut être conclu directement entre le demandeur d’emploi et l’employeur. La convention doit cependant être vérifiée et approuvée par Bruxelles-Formation. Le demandeur d’emploi doit aussi demander une dispense à l’ONEM. Si sa dispense est accordée, le stagiaire peut alors commencer son stage pour une période de 6 mois maximum.

Le Plan Formation-Insertion

Notre infographie vous propose un récapitulatif pratique.