La numérisation du secteur: de quoi parle-t-on?

Les professions libérales juridiques et fiscales sont complexes, hétérogènes, traditionnellement conservatrices et socialement pertinentes. Les avocats, huissiers de justice, experts-comptables, réviseurs d’entreprises et comptables du secteur devront accueillir et intégrer le concept d’« innovation » car il sera impossible de le nier. Innover réellement et s’engager activement dans cette voie représente néanmoins un défi de taille pour les entreprises et leurs clients. La créativité humaine sera indispensable pour tirer le meilleur parti de ces évolutions et maximiser leur valeur au sein du secteur.

D’autres professions libérales sont concernées par la numérisation. Chez les architectes par exemple, la phase de conception des projets a considérablement progressé grâce à l’introduction du BIM (Building Information Modeling). Outre le BIM, les architectes utilisent d’autres outils pour présenter leurs projets aux clients et à leurs collègues. Ils ont de plus en plus souvent recours à l’impression 3D ou à la réalité virtuelle.

Ces dernières années, le métier de géomètre-expert a lui aussi pris une nouvelle orientation grâce à l’évolution des techniques de collecte de l’information. À l’heure actuelle, le géomètre-expert n’exploite plus uniquement les signaux GPS mais les associe de plus en plus souvent aux données recueillies par des drones. Il peut également avoir recours au balayage laser 3D terrestre.

L’émergence de nouvelles technologies, dont la numérisation, concerne également les vétérinaires. Premièrement, on observe un glissement de la radiologie classique vers la radiologie numérique. Deuxièmement, une série d’applications ont été développées afin de faciliter la communication entre le propriétaire d’un animal et le vétérinaire.

Nous avons réalisé des petites vidéos qui illustrent la numérisation à travers des exemples clairs pour chaque catégorie professionnelle.

Regardez les vidéos!